Mohamed Allaoua : Premier concert

Mohamed Allaoua : Premier concert

Mohamed Allaoua marie tradition et modernité.

Le premier concert avec Idir Haddadi aux manettes, ce sera donc Mohamed Allaoua. …

Un nom qui ne dit pas forcément grand-chose mais qui jouit d’une certaine réputation.

« C’est quelqu’un qu’on connaît personnellement. Il est venu enregistrer dans le Nord pour son album et on s’est bien entendus. » Mais cela ne suffit pas pour attirer du monde dans une salle Salengro qui peut accueillir jusqu’à 1 500 personnes pour un tel concert. « Il a rempli deux fois le Zénith à Paris, à guichet fermé ! Il continue à faire des spectacles en Algérie, comme dans un stade à Tizi-Ouzou. C’est une bête de scène qui a un large public dans le Nord. » Manifestement, bien au-delà. Des bus sont annoncés depuis la Belgique. À Salengro, le Ballet berbère assurera sa première partie et dansera sur plusieurs chansons de Mohamed Allaoua.

Mais comment réellement définir son style ? « C’est très festif. C’est de la musique moderne et traditionnelle kabyle », résume Rachid Mameri, le responsable de la Boîte à musiques. Et si ces influences sont prédominantes dans sa musique, Mohamed Allaoua a manifestement su élargir son horizon. « Il joue avec une formation moderne : basse, batterie, guitare électrique. Il travaille aussi avec la scène R &B.

» Samedi soir, Mohamed Allaoua devrait proposer deux heures de concert, sans compter la première partie du Ballet berbère et une animation par un DJ pour assurer la transition.

Concert samedi à 20 h 30, salle Salengro à Wattrelos. Réservations dans les offices de tourisme de Roubaix et Wattrelos, dans les points de vente habituels. Accessible aux crédits loisirs.

No Comments

Post a Comment